Wadi Qilt

Aussi connu sous le nom de Wadi Qelt, Wadi Kilt, Wady el-Kelt, Wady Kelt

Wadi Qilt

Le Wadi Qilt voyage d’ouest en est, drainant une importante partie du nord du désert de Judée. Sur son bord longe la “Montée d’Adummim,” la route principale reliant Jéricho et Jérusalem. Le Wadi Qilt est très profond est se montre une barrière face au trafic – les voyageurs doivent le longer et ne peuvent couper par le milieu. Sur la photo à gauche, la gorge du Wadi Qilt est au centre (avec le monastère St. George à peine visible). La Montée d’Adummim longe le côté sud du wadi (en dessous sur la photo).

Montée d'Adummim

Le wadi lui-même n’est bon à emprunter seulement pour ceux désirant une plaisante balade pour la journée. Dans l’ancien temps, les gens voyageaient sur la route en haut. Quelques évènements bibliques ayant vraisemblablement eu lieu à cet endroit comprennent: la fuite de David face à Absalom (2 Sam 15-16), celle de Sédécias face aux Babyloniens (2 Rois 25:4), l’histoire du bon samaritain (Luc 10:25-37), et Jésus voyageant de Jéricho à Jérusalem (par ex. Luc 19:28).

Ein Parat

L’Éternel demanda à Jérémie de cacher sa ceinture de lin à prt(Hébreu), un endroit qui fut traduit par “l’Euphrate” dans la version anglaise du roi Jacques (Jé 13:5). Une meilleure traduction aurait été “Parat,” une rivière à quelques kilomètres de Jérusalem (photo à gauche). Il parait peu logique que Jérémie ait traversé la longue distance (585 km chaque allé) le menant à l’Euphrate à deux reprises, surtout qu’en plus que cette proche rivière rempli le contexte aussi bien. D’autres versions anglaises, NIV et NET Bible traduisent “Perath,” alors que d’autre telles que la NASB et la ESV suivent la traduction de la KJV (roi Jacques).

Aqueducs

Les aqueducs du Wadi Qilt furent construits pour transporter l’eau de trois ruisseaux: Farah/Parat, Fawwar, et Qilt. L’eau allait à plusieurs destinations (comprenant le monastère et les palais Hasmonéens et Hérodiens à Tulul abu el-Alayiq), dépendamment de la période.

Monastère St. George

Le monastère orthodoxe grec fut construit vers la fin du Ve siècle par Jean de Thèbes, qui après être devenu un ermite déménagea d’Égypte en 480. Le monastère fut baptisé St. George d’après le moine le plus connu du site – Gorgias de Coziba. Détruit en 614 par les Perses, le monastère fut reconstruit par les Croisés. Il resta inhabité après leur expulsion. En 1878 un moine grec, Kalinikos, s’installa là et répara le monastère, finissant en 1901.

Judah and the Dead Sea

Commander Ces Photos Du DVD

Juda et Mer Morte

$ 39.00 $ 49.99

Autres Sites Web

From Jerusalem to Jericho: The Wadi Kelt (Journey to the Holy Land) A series of pictures taken on a hike down the wadi. Includes St. George Monastery, Herod’s palace, and Old Testament Jericho.

West Bank: Wadi Qelt and Ein Sultan (The Great Mirror) Another series of pictures tracing the wadi from the monastery to Old Testament Jericho.

Wadi Qilt (Holy Land Photos) Offers two pictures of the wadi with explanatory comments.

Wadi Qelt (Mitzpeh Yericho) A set of four pictures taken near the monastery.

Wadi Qilt (Walking in Their Sandals) Offers a 360 degree iPEX image of Wadi Qilt.

The Jericho Road (Near East Tourist Agency) Describes the road from Jericho to Jerusalem, including several aspects of Wadi Qilt. Also contains a map marking the wadi’s location in relation to the surrounding cities.

Wadi Qilt (Jesus Database) Little text, but offers some medium resolution photos.

Jesus’ Journey to Jerusalem (JerusalemPerspective.com) A photo essay by BiblePlaces.com editor, Todd Bolen.  May require subscription.