Smyrne

Excavations

Smyrne était la seconde ville à recevoir la lettre de l’apôtre Jean dans le livre de l’Apocalypse. Actes 19:10 suggère que l’église fut fondée par Paul lors de son troisième voyage missionnaire. A cause du fait que la ville portuaire d’Izmir abrite la deuxième plus grande population de la Turquie de nos jours le site de Smyrne a été peu excavé. Sauf pour l’agora, le théâtre et quelques sections d’un aqueduc romain, peu de vestiges restent de l’ancienne ville.

Fortifications

Smyrne se situe à 60 km au nord d’Ephèse et fut construite près des ruines d’une ancienne colonie grecque détruite au VIIe siècle av. JC. Lysimachus, l’un des généraux d’Alexandre le Grand, rebâtit Smyrne et en fit une nouvelle ville hellénistique au IIIe siècle av. JC. La ville fut plus tard établie en tant que centre de commerce romain avec un port sue la mer Egéenne. Les érudits pensent que la ville proliféra jusqu’à 100000 habitants du temps des apôtres Paul et Jean.

L'Agora

Cette agora du IIe siècle à mi-chemin entre l’acropole et le port fut partiellement excavée par des archéologues Allemands et Turques entre 1932-1941. Des portiques alignent les côtés nord et ouest de l’agora, et un autel à Zeus se trouve au centre.

Arches du Premier Niveau de l'Agora

La lettre en Apocalypse 2:8-11 est remplie de marques affectives et de joie provenant du triomphe sur les épreuves et la persécution. L’église fit face à une grande opposition de la part des Juifs à Smyrne. Il y avait un nombre considérable de Juifs dans la ville depuis la période précédent celle du Nouveau Testament à l’ère Ottomane. Aujourd’hui encore de nombreuses synagogues se trouvent dans la ville moderne.

Statue de Lion de l'Agora

Quand Jean dit que quelques uns seraient jetés en prison il savait que l’emprisonnement romain était souvent un prélude avant l’exécution. Il encouragea les croyants de rester fidèle même jusqu’à la mort. Lors de cette persécution, l’apprenti même de Jean, Polycarpe, mourut en martyre ici en 155. Un exemple de l’avertissement de Jean et de son exhortation: il refusa de blasphémer le nom du Seigneur et fut en conséquent brulé vif.

Commander Ces Photos Du DVD

Turquie Occidentale

$ 34.00 $ 49.99

Autres Sites Web

Smyrna (Christian Travel Study Program)  Features text summarizing the historical importance of the region, citing the first hand observations of historians of the period.

Smyrna in Ancient Times (Republic of Turkey, Ministry of Culture)  Examines the history of the city from the mythical stories of its beginnings to the destruction of its monuments by earthquake.

Izmir (Smyrna) (turizm.net)  Describes the history and legends associated with Smyrna, accompanied by a few small pictures.

The Royal Road: Smyrna (Ancient Routes)  Introduces Smyrna as the first city on the “Royal Road.”  The highlighted text takes the reader to a page with links and information on geography, history and chronology.

The Harbor At Smyrna, Turkey (The Church of Christ in Zion, Illinois)  Briefly describes the modern city and summarizes the facts about the city during New Testament times.  A more lengthy article, The Church at Smyrna, primarily focuses on the content of John’s letter to the church recorded in Revelation.

Izmir – Birth Place of Homer (Focus Multimedia)  Offers a brief cultural and historical glance at the city where Homer is believed to have lived.  Internal links direct the reader to articles on related subjects.

Turkey & Seven Churches of Revelation Photo Album (ArcImaging, Rex Weissler)  Offers quite a few large pictures from a tour of Turkey.  Go to “I” section (for Izmir) or click on the appropriate “tour” link at the top of the page.

Pictures of Modern Smyrna (ourfatherlutheran.net)  Demonstrate the proximity of the modern city to the ruins of its ancient past.