Avdat

Aussi connue sous le nom de 'Abdah, Avedot, Eboda(?), Horvat Avdat, Horvot Avedat/'Avedat, Oboda

Vu du Sud

La ville d’Avdat (Oboda) fut fondée par les Nabatéens pendant le IIe siècle av. JC. Avdat fut nommé d’après le roi Obodas III après son enterrement à cet endroit. En 106 la ville devint soumise à l’autorité romaine avec le reste de l’empire Nabatéen. Avdat fut à son sommet de prospérité lors de l’époque byzantine (IVe-VIIe siècles). La ville fut détruite par les Perses en 614.

Approvisionnement en Eau

Les Nabatéens construisirent là où personne d’autre ne put le faire précédemment. Le territoire Israélite s’étalait de “Dan à Beersheba,” mais pas plus au sud (sauf pour des postes militaires). La précipitation annuelle est trop faible pour supporter une population installée. Les Nabatéens prouvèrent que cela était faux et bâtirent des villes dans la région. Ils furent capables de prospérer grâce à la richesse du commerce passant au travers de leurs villes et grâce à leur aptitude à gérer avec attention leur approvisionnement en eau. Des systèmes élaborés de drainage furent mis en place pour rassembler chaque centilitre d’eau et pour mener le tout dans des citernes publiques ou familiales.

Pressoir à Vin

Quatre pressoirs à vin furent trouvés à Avdat. L’aire centrale de pressage était entourée de petites salles de stockage, apparemment utilisées par les fermiers ayant amené leurs raisins au pressoir. Après avoir été pressés, le jus de raisin coulait au travers des conduits dans un trou central de collection. La capacité des Nabatéens à produire une si grande quantité de raisons dans ces terres arides reste un témoignage remarquable de leur génie.

Églises

Les Nabatéens se tournèrent vers le christianisme suite à la conversion de Constantin au IVe siècle. Deux églises furent bâties à Avdat lors de la période byzantine. L’église du nord (photo à droite) fut élevée au IVe siècle, quant à celle de St-Théodore elle fut construite au Ve siècle. Des reliquaires, contenant des reliques sacrées, étaient gardées à l’intérieur de l’église. Dans une reliquaire en marbre un petit trou fut percé au travers du couvercle par lequel de l’huile pouvait être versé sur les reliques. Après que l’huile ait touché la relique (souvent des os), elle était recueillie dans des bouteilles afin que les pèlerins puissent en ramener chez eux.

Route des Épices

Avdat était un arrêt le long de la route de caravanes connue sous le nom de “Routes des Épices.” Sur cette route étaient transportés herbes, épices, parfums et trésors de la péninsule arabe au port de Gaza, en passant par Petra et par le Néguev. Plusieurs routes venant d’autres ville Nabatéennes s’embranchent à Avdat, comprenant Mampsis, Nessana, et Gaza. Avdat fut bâtie sur une colline élevée à 580 m (1860 pieds) au-dessus du niveau de la mer.

Commander Ces Photos Du DVD

Néguev et Désert

$ 34.00 $ 49.99

Autres Sites Web

Avdat National Park (Israel Nature & National Parks Protection Authority) Briefly introduces the site describing some of its history and providing details on making a visit.

Avdat (Near East Tourist Agency) A virtual tour of Avdat containing pictures and explanations. Highlights many of the site’s features.

Avdat – A Nabatean City in the Negev (Israel Ministry of Foreign Affairs) Explains the history of Avdat in detail, covering the Nabatean, Roman, and Byzantine periods. Has a few good photos, including an aerial shot of the site.

Avdat (The Israeli Mosaic) Informative article written by an Israeli (you’ll have to excuse some rough grammar). Details the history of the site and provides a description of the remains found there today.

Byzantine Fortress (Personal Website) Presents some nice photos of Avdat. Click on “Browse current roll of film” to see the other pictures.

Pictures of Avdat (Personal Website) Offers some medium resolution photos of the site.