Église du Saint Sépulcre

L'Église

A l’origine construite par la mère de l’empereur Constantin en 330, l’église de Saint Sépulcre commémore la colline de crucifixion et la tombe où Christ fut enterré.

Sur des bases traditionnelles uniquement, cette église reste la meilleure candidate pour l’emplacement de ces événements. La Tombe du Jardin fut pas identifiée comme tel jusqu’au XIXe siècle.

La Façade Croisé

L’église Byzantine originelle fut détruite par les Perses en 614. Reconstruite peu après, le calife égyptien al-Hakim détruisit l’église en 1009 et en fit tailler la tombe “de Christ” en pièces.

Les Croisés rebâtirent l’église et une grande partie de ce que l’on voit aujourd’hui provient de cette période. L’échelle à la fenêtre en haut à droite est restée là depuis au moins 1860: un témoignage des rivalités entre les factions de l’église.

Lieu de Crucifixion

A l’intérieur de l’église se trouve un affleurement rocheux représentant l’emplacement traditionnel où la crosse fut placée. Des fouilles archéologiques ont démontré que ce site était à l’extérieur de la ville mais à proximité d’une de ses portes, le qualifiant ainsi d’un bon emplacement, envisageable pour la crucifixion. Aujourd’hui la chapelle est sous la direction de l’église orthodoxe grecque.

L'Édicule

Cette structure préserve l’emplacement de la tombe du Christ. Taillée seulement depuis 100 ans par un dirigeant musulman, l’authenticité possible de cet emplacement est défendu par  la vénération de la tombe au cours de l’histoire. Les efforts promulgués par Al-Hakim pour détruite la tombe (et la Chrétienté) en 1009 n’étaient pas les premiers.

Plus tôt, l’Empereur Romain Adrien érigea une large plateforme de terre par dessus toute la zone afin de construire un temple pour Vénus. Jérôme ajoute à l’affirmation d’Eusèbe qu’une statue de Jupiter fut sur le site pendant 180 ans (140-320). Quand Constantin convertit l’empire au christianisme, il fit démonter le temple païen, enlever la terre et fit construire une église au-dessus de l’emplacement.

Tombe du Premier Siècle

La meilleure preuve réconciliant la tombe de Jésus à cet endroit est le fait que d’autres tombes datant du premier siècle se trouvent aussi à l’intérieur de l’église. Appelées la “Tombe de Joseph d’Arimathée, ces cavités sépulcrales (kokhim) sont clairement du temps de la mort de Christ et ainsi attestent une certaine affinité mortuaire avec l’emplacement. En ajoutant l’évidence traditionnelle, cette église a plus de chance d’être le réel lieu de mort et d’enterrement du Christ que n’importe quel autre endroit connu.

Commander Ces Photos Du DVD

Jérusalem

$ 39.00 $ 49.99

Autres Sites Web

Jerusalem – The Church of the Holy Sepulcher (Israel MFA)  Tells the story of the church’s construction and highlights aspects of the now reconstructed basilica that pilgrims visit today.  Copy of this page at Jewish Virtual Library, containing an added section: “Politics of the Church.”

The Holy Sepulchre in Jerusalem (Birzeit University)  Provides an extensive chronology of the church and commemorates the inauguration of the rotunda on January 2, 1997.

Holy Sepulchre (Christian Travel Study Program)  Summarizes the areas within the church laden with traditional meaning.  Holds the site to be a reasonable location for the events of the cross based on archaeological findings.

Basilica of the Holy Sepulchre (Franciscan Cyberspot)  This very extensive site covers the evolving history of the Church of the Holy Sepulchre.  Copy of this page at The Holy Sepulchre, also by Franciscan Cyberspot.

Church of the Holy Sepulcher (The New Jerusalem Mosaic, Hebrew University)  Highlights the construction of the Byzantine church by the Emperor Constantine.

The Church of the Holy Sepulcher in the Crusader Period (The New Jerusalem Mosaic, Hebrew University)  Tells of the rebuilding of the destroyed church by the Crusaders, the structure which is preserved in the present day building.

Holy Sepulcher (Israel Ministry of Foreign Affairs)  A description of the famous church in Jerusalem.

Church of the Holy Sepulcher a Beehive of Activity (Seattle Post-Intelligencer)  Contrasts the cacophony of religious clashes by day with the quiet meditation of clerics and pilgrims by night.

Muslims to Lose Sole Control of Holy Sepulcher Keys  (Jewish Virtual Library)  A new door to be installed in the church in 1999 required unprecedented unity to be achieved among the various denominations with a presence in the church.

The Church of the Holy Sepulcher (greatmirror.com)  Features several unique photographs.  Larger images and captions are obtained by clicking on each picture.

Holy Sepulchre (Personal Page)  Pictures (with captions) of the stations of the cross inside the church.

Church of the Holy Sepulchre, Jerusalem (Sacred Destinations) Very informative and accurate page with details on the church’s authenticity and history.

Holy Sepulchre Virtual Tour (3DIsrael.com) Features an extensive tour of the church with 360 degree views.