Delphes

Histoire

Le site de Delphes commença de servir de centre religieux quelque part avant le Xe siècle av. JC. Les votives furent utilisés vers les 800 av. JC et en moins d’un siècle l’oracle de la prêtresse Pythie apparut ici. Quand le culte d’Apollo Delphinios (adoration d’une divinité insulaire en forme de dauphin) fut apporté dans la région de Crète, la ville s’acquerra le nom de “Delphes.” Après l’invasion dorienne en 1100 av. JC le sanctuaire de Delphes devint le centre de la ligue Amphictyonique, un groupe de 12 tribus représentant les ville-états de la région environnante. Ceci comprenait les Thessaliens, les Achéens, les Ioniens, les Doriens et des villes telles qu’Athènes ou Sparte.

Temple d'Apollo

Le Temple d’Apollo fut en premier construit au VIIe siècle av. JC. Le feu détruisit cette structure en 548 av. JC et une plus grande structure la remplaça, bâtie entre 536-505 av. JC. Certains vestiges de ce temple ont été trouvés, parmi celles-ci le fronton, même si celui-ci fut détruit en 373 av. JC. Le temple dont les restes peuvent être vus aujourd’hui date du milieu ou de la fin du IVe siècle av. JC. Xénodoros et Agathon bâtirent le temple peripteral dorien, mit en feu par les envahisseurs Thraciens et Sulla au 1er siècle av. JC mais réparé par Domitien. Au Moyen-âge les brides en métal furent volées et le temple fut laissé sans réparation. Il fut ensuite restauré entre 1939-1941.

Théâtre

Le théâtre fut très bien préservé, datant du IVe siècle av. JC. Eumènes II de Pergamon le restaura au IIe siècle comme le firent les romains plus tard. Il était utilisé pour les parties théâtrales et musicales des Jeux Pythiens et pour les rencontres des citoyens Delphiens. Trente-cinq rangées pourvoyaient des places assises pour 5000 spectateurs et une superbe vue sur le temple d’Apollo.

Stade

le stade de Delphes était situé sur la partie la plus élevée de la ville, en partie coupé dans le roc. A l’origine il était dans la plaine de Delphes mais son emplacement changea au IIIe siècle. Le tour fait 600 pieds romains de long et pouvait contenir 17 ou 18 coureurs. En commençant dès 591 av. JC, les parties athlétiques des Jeux Pythiens étaient tenues ici tous les huit ans, commémorant Apollo tuant le serpent Python. Le stade pouvait asseoir 6500 spectateurs.

Marmaria

La Marmaria était un sanctuaire d’Athéna qui était considérée comme la gardienne du temple. Elle comprenait plusieurs bâtiments, dont un temple d’Athéna Pronoia et un temple d’Athéna Ergane. Ce tholos, ou rotunda, fut construit au début du IVe siècle av. JC par l’architecte Théodoros. Vingt colonnes doriques entouraient la plateforme à trois marches. Ces trois colonnes, reconstruites en 1938, montrent à quoi le tholos aurait ressemblé s’il se tenait encore debout.

Commander Ces Photos Du DVD

Grèce

$ 34.00 $ 49.99

Autres Sites Web

Delphi (Hellenic Ministry of Culture) Provides general information about the site’s history, its excavation and reconstruction, and some of its significant structures. For a webpage on the archaeological museum located at the site, click here.

Site Catalog Name: Delphi (Perseus Digital Library) A comprehensive source which includes a description of the site, a summary of its history, a few plans, and over 100 photographs.

Delphi (goGreece.com) Features four 360 degree images taken at Delphi.

Delphi: The Sanctuary of Apollo (Greek Art and Architecture) Offers almost 20 photos of the site, but some images are sharper than others. Also offers pictures of some artifacts in the museum here.

Delphi 2004 (Personal Webpage) A number of photos taken at Delphi in 2004. Little text, but some good pictures.