Tarse

Tarse, rue de la ville et excavations  

Excavations

Peu de la Tarse de Paul fut excavée à cause de l'emplacement de la ville moderne de Cumhuriyet Alani au-dessus des ruines. Les excavations ont révélé une rue pavée de Tarse avec un podium à colonnes, datant approximativement du IIe siècle av. JC. De plus, des vestiges de l'âge de Bronze furent découverts, des bains, un portique hellénistique, un théâtre romain et de nombreuses figurines terra cotta de divinités, d'animaux, des gens et de diverses créatures mythologiques.

 

 

Histoire

Durant le temps de Pompée (67 av. JC), Tarse devint la capitale de la province romaine de Cilice, et les Juifs commencèrent de recevoir la citoyenneté romaine. Antoine, qui contrôlait les provinces orientales, déclara la ville libre en 42 av. JC. Tarse continua de recevoir des privilèges spéciaux du temps d'Auguste, qui exempta la ville de la taxation impériale à cause qu'Athénodorus, son professeur et ami, était de Tarse. Tarse grandit en centre intellectuel et culturel. Des philosophes stoïciens, tels qu'Athénodorus, Zeno, Antipater et Nestor vécurent dans la ville au Ier siècle après JC.

 

Tarse, rue de la ville

 

Tarse, Porte de Cléopâtre  

Porte de Cléopâtre

La porte de Cléopâtre à Tarse, aussi connue sous le nom de "Porte de la Mer," se tient encore debout de nos jours, même si elle a enduré quelque restauration. Il est cru que Cléopâtre prit le bateau pour Cydnus déguisée en Aphrodite et passa au travers de cette porte en 41 av. JC sur son chemin pour rencontrer Marc Antoine.

 

Temple Romain

V. Longlois, un voyageur du Moyen-âge identifia cette structure comme le tombeau de Sardanapale, un Assyrien qui fut tué lors du siège de Ninive en 612 av. JC. Située en tekke, à l'est du mur médiéval de Tarse, cette structure est en réalité un temple romain datant du IIe siècle.

  Tarse, Temple Romain

 

Tarse, Puits de Saint Paul  

Puits de Saint Paul

Tarse était la ville de l'apôtre Paul (Actes 9:11), une ville de grande importance (21:39) en tant que centre d'étude du monde ancien aux côtés d'Alexandrie et d'Athènes. Notamment, les citoyens Juifs de Tarse recevaient la citoyenneté romaine. Etant enfant, Paul fut élevé à Jérusalem et proprement éduqué sous la tutelle de Gamaliel, un membre du Sanhédrin. Le métier de Paul, faiseur de tente, s'accorde bien avec Tarse, une ville bien connue pour la fabrication d'un certain type de tissu de feutre provenant de la laine de chèvres noires hirsutes. La légende raconte que Paul buvait souvent de ce puits, un puits dont les propriétés curatives seraient spéciales.

Autres Sites Web

Tarsus (Daily Bible Study) Briefly describes the first century city of Tarsus and quotes the five biblical references to it.

Tarsus (LoveToKnow) Lengthy encyclopedia article about the city. Provides information about its history, its geography, and the extra-biblical references to it.

Tarsus (Ancient Routes) Discusses the city's geography, history, and archaeological remains. Also offers a chronology chart and links to satellite photos.

Images of Tarsus, Turkey (University of Michigan) A series of old photographs taken during the Near East Expedition of Francis W. Kelsey in 1920. Includes a photo of Cleopatra's Gate (apparently called St. Paul's Gate at the time) and the Roman temple.

Tarsus (Catholic Encyclopedia) Encyclopedia article on Tarsus from a Catholic perspective.