Amman

Centre-ville d'Amman depuis l'acropole

 

Philadelphie

Sous Ptolémée II Philadelphos (285-247 B.C.) Amman fut rebâtie et renommée Philadelphie. En 63 av. JC Philadelphie devint une ville de la Décapole centrée à Pompéi. En 106 ap. JC, Philadelphie fut incluse dans la province romaine d'Arabie par l'empereur Trajan. Il construisit une nouvelle route d'Elath à Damas passant par Philadelphie. Cela créa un boom économique pour la ville la permettant de fleurir. La plupart des structures romaines de la ville furent élevées au IIe siècle: parmi celles-ci le théâtre, le forum et le temple d'Hercules.

 

 

Théâtre Romain

Le premier théâtre fut bâtit lors de l'ère hellénistique contre la pente de la colline, étant toutefois bien plus petit à l'époque. Les grecs n'utilisaient ni voûtes ni arches, et bâtissaient leurs théâtres sur les flancs de colline. Les romains rebâtirent ce théâtre et les côtés sont supportés par des arches. Il y eut 125 théâtres romains dans le monde (13 en Jordanie, 5 en Israël). Selon les pièces de monnaies découvertes la construction de ce théâtre date du milieu du IIe siècle

  Théâtre d'Amman

 

Acropole d'Amman vue de l'est  

Acropole

Connue aujourd'hui comme étant Jebel al-Qal’a, ou la Citadelle, l'ancienne acropole couvre près de 40 acres et suit le parcours d'un L. La colline se divise en trois terrasses et était entourée par de profonds wadis de chaque côté sauf au nord. Dans les temps de faiblesse, les Ammonites pouvait trouver isolement et protection ici. La rivière Jabbok commence avec un fort courant à la citadelle de Rabbath Ammon. Le ruisseau donna vraisemblablement son nom à la ville, la "ville des eaux" (2 Sam 12:27).

 

Temple d'Hercules

Deux temples furent apparemment construits sur la citadelle pendant le IIe siècle, sans aucune autre structure. Le temple d'Hercules fut construit à l'extrémité sud durant le règne de Marcus Aurelius (169-80). Les colonnes faisaient 10 m de haut et faisaient parties d'un podium de six colonnes d'origine. Les colonnes furent relevées par l'American Center of Oriental Research d'Amman.

  Temple d'Hercules d'Amman vu du nord

 

Extrémité nord de la Citadelle d'Amman, vue donnant vers le nord-ouest  

Attaque de David

L'acropole est entourée de profonds wadis (vallées) de trois côtés. Le côté nord n'était pas aussi bien protégé et était ainsi l'endroit le plus vulnérable. Vraisemblablement, c'est à cet endroit que les hommes de David concentrèrent leur attaque, et peut-être est-ce aussi là où Urie fut tué suivant les ordres de David (2 Sam 11:16-17).

Autres Sites Web

Amman (The Hashemite Kingdom of Jordan) Sponsered by the Jordanian government, this website provides a history of the city and points of interest for Sponsored Also provides a link to a map of the modern city.

Amman (Ancient Routes) Describes the geography, history, and monuments of the city, and provides a chronology from 3500 BC to the Arab period. Also has links to some old photographs and a couple of satellite photos.

Amman (Macalester College) A website entirely devoted to the city, providing facts about its history, tourist attractions, demographics, and economy. Includes several pictures and a few maps.

Amman, Jordan (Atlas Tours) Brief summary of the city's history with a couple of photos.

Amman-Jordan (PBase.com) Features 300 pictures taken in Amman, including some archaeological sites and artifacts.

Decapolis (LoveToKnow) Encyclopedia article providing general information about the Decapolis.

Map of the Decapolis (FalcoPhiles) Helpful map showing the ten cities of the Decapolis.