Haut Galaad

Montagnes de Galaad à l'ouest d'Ajlun

Montagnes de Galaad 

En contraste avec les régions de plateaux au nord et au sud, Galaad est une région montagneuse. Le point le plus haut atteint 1230 m de haut. La région est bien arrosée par la pluie (9.5 à 12.5 cm par an) et par une épaisse rosée en été et au printemps. Des terrasses étaient nécessaires à l'agriculture. Les oliviers et les vignes sont idéaux pour ces conditions, ne demandant pas beaucoup d'espace. Du blé pouvait être cultivé dans les régions inférieures de Galaad. Galaad était riche en baume (Jér 8:22, 46:11) à cause des arbres (2 Sam 18:8; Jér 8:22).

 

Chèvres de Galaad

Galaad était fortement boisée, une condition idéale pour les animaux de pâturage.

Cantique des Cantiques 6:5 “Détourne de moi tes yeux, car ils me troublent. Tes cheveux sont comme un troupeau de chèvres, suspendues aux flancs de Galaad.” 

Chèvres de Galaad

 

Listeb, possible Tischbe, ville d'Elie

Tischbe, village d'Elie

Tout ce que la Bible nous dit sur le passé d'Elie est qu'il était de Tischbe en Galaad. Les trois candidats pour cette identification sont toutes dans les environs de Mar Elias, l'église byzantine qui commémore la vie d'Elie. Ces sites sont Listib (photo à gauche), Umm el-Hedamus et Abu Hummus.

 

Inscription d'Elie

Mar Elias ne préserve pas l'emplacement de la ville d'Elie elle-même, mais c'est le site d'un monastère byzantin rappelant le prophète Elie. Le jordaniens ont récemment excavé ce site pour y trouver deux églises byzantines. La plus grande date du VIe siècle et la plus petite du IVe ou Ve siècle. Cette inscription de l'église byzantine mentionne Elie (troisième ligne en partant du bas, à droite).

Mar Elias, inscription d'Elie

 

Entrée du château d'Ajlun

Château d'Ajlun

Construit par Izz ad-Din Usama le cousin de Saladin quelques années avant la défaite des Croisés en 1187, ce château  ne vit jamais de bataille. Contrairement à plusieurs autres châteaux en Israël ou Jordanie, ce château fut construit par les musulmans et non par les Croisés. Son emplacement l'oppose au château Croisé de Belvoir..

 

Jabès en Galaad

Tell Maqlub est mieux associé avec Jabès en Galaad. Dans son Onomasticon Eusébius localise Jabès en Galaad dans les montagnes près de la 6e borne depuis Pella sur la route de Gerasa. Cette description correspond à Tell Maqlub.  Un aperçu de surface du site mit au jour de la poterie de l'âge de fer. Dans l'histoire biblique, Jabès en Galaad est la ville où les femmes furent trouvées pour les Benjamites (Jug 21:8-12). Les premiers efforts militairess du roi Saül furent à Jabès en Galaad où il vaincu les Ammonites et sauva la ville (1 Sam 11:1-11). Après que le corps de Saül fut pendu sur les murs de Beth-Schean, les hommes de Jabès en Galaad allèrent le chercher et l'enterrèrent ici (1 Sam 31:8-13).

Tell Maqlub, probable Jabès en Galaad

Autres Sites Web

Jabesh-gilead (Walking in Their Sandals) Brief location profile along with historical and biblical significance.

Tell Mar Elias (ASOR Outreach) A report on the excavation of the Church of Saint Elijah at Mar Elias.

Gilead (Daily Bible Study) Brief discussion of the region and the biblical events that happened there. Includes map.

Perea/Gilead (Jewish Virtual Library) Summary of the region and its history that includes New Testament events.

Balm of Gilead (Daily Bible Study) General description of the meaning of the term and the use of balms in scripture.

Why There May Be No Balm in Gilead (Old Dominion University) Suggests that the cistus plant is the biblical balm of Gilead. Provides a detailed discussion and pictures.

Ajlun (Jordanian Tourist Guide Association) Informative summary of the Ajlun castle and its history.